PARTAGER

Les autorités religieuses de la Cité du Rail, regroupées autour d’un collectif «Sam sa goor», sont très remontées contre les affiches publicitaires de boissons alcoolisées dans la ville. Et pour lutter contre cette campagne, elles ont lancé une pétition qui a récolté 4 688 signatures. Lesquelles ont été collectées pour interpeller les autorités, à travers cette pétition déposée auprès du préfet du département de Thiès Fodé Fall, pour que l’on procède au retrait de «ces affiches contraires aux valeurs de notre pays». Selon Oustaz Malick Mboup, membre du collectif, «ces derniers temps, nous avons constaté dans la commune de Thiès une inflation d’affiches publicitaires qui, à côté des boissons sucrées, font la promotion de boissons alcoolisées». Le religieux fera remarquer qu’«au­jour­d’hui, nul ne doute qu’elles sont nuisibles à la santé de la population, particulièrement à celle des jeunes qui constituent l’avenir de la Nation». Et de rappeler que «l’islam interdit formellement l’usage de toute boisson alcoolisée». «Compte tenu du danger qui guette la population thiessoise avec cette menaçante campagne publicitaire, tous les chefs religieux, notamment Serigne Mounirou Ndiéguène, Serigne Saliou Touré, représentant du khalife général des Mourides, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Seck, khalife général de Thiénaba, Serigne Khalifa Kébé, représentant du khalife général des Tidianes à Thiès, Serigne Pape Abdou­rahmane Kounta, porte-parole du khalife général des Khadres, entres autres autorités et associations religieuses, ainsi que toute la population ont mené une action concertée pour demander l’interdiction de toute affiche faisant la promotion de boissons alcoolisées.» A cet effet, oustaz Mboup informe : «Notre collectif vient de déposer une pétition au niveau de la préfecture de Thiès avec 4 688 signatures collectées en seulement deux semaines. Nous remercions toute la population de Thiès pour son adhésion massive à cette cause, mais aussi le préfet du département de Thiès qui a bien voulu nous recevoir.»
nfniang@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. Achacun sa bouteille;
    L’exces de sucre est la cause du diabete
    l’exces d’alcool attaque le foie et les reins
    l’exces de drogue dure detruit le cerveau
    les vols à repetition rendent vulnerable les eleveurs et les commercants, qui y risquent leur vie, ainsi que les forces de l’ordre.
    Notre societé est malade, la cause principal est la lnon assimilation des apports exterieurs que sont les religions, les cultures , les moeurs et les coutumes.
    Si tous les emprunts avaient trouvés un terrain propice, nous aurions reussi la revolution de l’inculturation, soit dit de l’enracinement et de l’ouverture

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here