PARTAGER

Pas content, coach Vahid. Pour sa première prise de contact avec le Maroc, le nouveau sélectionneur est resté sur sa faim. Deux matchs amicaux, un nul réussi sur le fil face au Burkina Faso (1-1), puis une courte victoire face au Niger (1-0), ont montré au technicien franco-bosnien le chemin qu’il reste à parcourir aux Lions de l’Atlas. L’ex-entraîneur du Fc Nantes ne s’en est pas caché dans sa réaction d’après-match, jugeant ses joueurs loin du compte. «L’équipe a besoin d’être plus modeste et se remettre au travail pour espérer un jour retrouver un niveau compétitif. Aujourd’hui, le Maroc n’a aucune chance de se qualifier pour le Mondial. Il faut accepter la vérité qui fait mal, il va falloir travailler dur», a lâché le successeur de Hervé Renard. Le prochain rassemblement, au mois d’octobre, lui offrira l’occasion de rebattre les cartes avec les retours possibles d’éléments d’avenir (tels En-Nesyri, Hakimi, Mazraoui, retenus ce mois-ci avec les U23) ou d’expérience (Benatia, Saïss, Belhanda, Boussoufa ?).
Avec Football365

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here