PARTAGER

L’épisode poussiéreux en cours se poursuivra ce mercredi, avec plus de densité sur la moitié nord du pays, avant de se dissiper progressivement demain jeudi, indiquent l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim) et le Centre national de la gestion de la qualité de l’air (Cgqa).
«La présence de poussière sur le pays se poursuivra aujourd’hui et durant la journée de demain et sera plus dense sur la moitié nord du pays. Cette poussière se dissipera progressivement le jeudi 27 février 2020», relèvent l’Anacim et le Cgqa dans un bulletin de prévision conjoint.
La qualité de l’air est très mauvaise dans les régions nord, ouest, centre et est. L’Anacim et le Cgqa soulignent que la réduction des visibilités «est étroitement liée à la densité de la poussière qui dégrade à son tour la qualité de l’air».
Une très mauvaise qualité de l’air est également prévue pour les prochaines 24h, selon le bulletin de prévision, soulignant qu’une baisse progressive des concentrations de particules sera notée à partir de demain jeudi.
L’Anacim et le Cgqa font état d’un «risque sanitaire élevé» pour «les personnes particulièrement sensibles (les personnes souffrant de maladies respiratoires, jeunes enfants et personnes âgées)».
Les deux structures déconseillent «de ne pas trop s’exposer à l’air ambiant et d’éviter les activités sportives intenses à l’extérieur» au vu du degré d’exposition aux concentrations élevées de particules.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here