PARTAGER

Rdc-Ghana, c’est l’autre choc de ces quarts de finale de la Can et qui est prévu ce dimanche (16h). Au vu de ce qu’ils ont montré lors du premier tour, les Congolais pourraient faire souffrir les Gha­néens comme le redoute leur coach, Avram Grant. Mais pour ce match, il espère récupérer Asamoah Gyan dont la blessure n’est pas si grave.

Battu par l’Egypte (0-1) mercredi, le Ghana a finalement terminé à la 2e place du groupe D de la Can 2017 et affrontera donc la Rd Congo en quart de finale dimanche. Un adversaire dont se méfie le sélectionneur du vice-champion d’Afrique, Avram Grant.
«Les deux équipes qualifiées du groupe C sont bonnes et la suite s’annonce difficile. J’aurais aimé gagner, mais maintenant nous devons nous concentrer sur le quart de finale», a souligné le technicien israélien à l’issue de la défaite face aux Pharaons. «Dimanche, ce sera une autre histoire et ce sera difficile contre la Rd Congo.» L’affiche s’annonce belle en tout cas. Et d’ailleurs, il y a un brin d’espoir côté ghanéen concernant la blessure de Asamoah Gyan qui est moins grave. Et  selon la Fédé­ration, l’attaquant des Black Stars devrait être opérationnel pour le quart de finale face à la Rd Congo.

Simple contusion musculaire pour Gyan
Le capitaine et attaquant ghanéen, sorti sur blessure à une cuisse mercredi lors du match du premier tour de la Can contre l’Egypte et qui craignait de devoir quitter la compétition, devrait finalement être en mesure de tenir sa place, a assuré vendredi la Fédération ghanéenne. «Les examens pratiqués à Libreville ont montré que la blessure n’était pas si grave comme redouté initialement», a fait savoir l’instance fédérale. Le médecin des Black Stars a précisé qu’il s’agissait d’une simple contusion musculaire.

André Ayew se méfie de la Rdc
Opposant le vice-champion d’Afrique au 3e de la dernière Can, cette affiche s’annonce prometteuse. Vice-capitaine des Black Stars, André Ayew s’avance avec la plus grande méfiance face aux Léopards. «La Rdc est une bonne équipe qui montre beaucoup de bonnes choses et qui progresse d’année en année. Ce sera un match très difficile pour nous, mais pour eux aussi. Si on joue notre jeu et qu’on met beaucoup d’agressivité, ça va le faire», a assuré l’ailier de West Ham devant la presse. Plus expérimenté, le Ghana va devoir batailler fort pour tenir son rang.
Avec Afrik-foot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here