PARTAGER

La Coupe du monde de football 2022, qui doit se tenir au Qatar, se jouera finalement à 32 équipes et non à 48, comme l’avait envisagé la Fifa. La fédération internationale de football, qui avait pensé appliquer un tel format en faisant disputer des rencontres dans au moins un pays voisin, a annoncé, mercredi 22 mai, qu’elle renonçait à son projet.

La FIFA, qui avait présenté en mai une étude de faisabilité, avait mis le passage de 32 à 48 équipes dès 2022 à l’ordre du jour de son prochain congrès en juin à Paris mais a indiqué que « dans les circonstances actuelles une telle proposition ne pouvait être mise en œuvre ».

En revanche, ce format avec 48 équipes a déjà été approuvé pour la Coupe du monde 2026, aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here