PARTAGER

Ce sera un face-à-face très social. Le Premier ministre subira un contrôle sur l’éducation, la santé et la sécurité. Dommage que les interlocuteurs soient juste de la mouvance présidentielle dont les plus grands défenseurs ressortiront leurs habits de fête pour attirer la lumière. A cause du boycott de l’opposition, on aura droit à un débat pas du tout contradictoire. Il s’agira d’un concert de louanges à la veille d’une Présidentielle, avec un Pm qui n’est plus un politicien petit modèle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here