PARTAGER

Difficile d’écrire une ligne de plus. Au seuil de ce quinzième anniversaire du journal que vous tenez entre vos mains. Que de chemins parcourus en quinze ans d’existence du journal Le Quotidien. Que de difficultés endurées en quinze années de vie quotidienne. Malgré tout, l’ambition demeure toujours la même : bien servir les lecteurs.
L’évolution du paysage médiatique sénégalais rend, chaque jour, plus ardue et très contraignante la mission d’informer. Et malgré tout, votre modeste canard, le journal Le Quotidien, résiste aux assauts du temps. Celui-ci continue de contribuer, à côté des autres et nombreux titres de la presse, à réguler les jeux social, politique, économique, culturel, etc., du pays. D’apporter sa modeste contribution à l’édification sur tous les plans d’un Sénégal meilleur, d’un Sénégal de progrès, en somme d’un Sénégal qui emprunte les chemins du développement. De jouer son véritable rôle d’alerte, de conscientisation des populations, d’aide à la compréhension des défis et enjeux qui nous interpellent tous, à la lumière des grands pas franchis, il y a quelques années, par notre pays. De porter son attention aux couches défavorisées. De jeter son regard sur les nouveaux phénomènes qui se déploient et se développent dans divers domaines qui rythment la vie de notre jeune nation. Cet exercice de veille, d’alerte et d’informer, à force d’être banal, est devenu un rituel. Difficile donc de s’en passer. Difficile aussi de baisser les bras ou de déposer les armes pour un pisse-copie. Le réconfort résidant dans le fait que la confiance des lecteurs se renouvelle à la parution du numéro suivant.
Informer juste et vrai est resté le credo qui nous a toujours animés. Au point qu’aujourd’hui il est difficile pour les nombreux reporters, autres travailleurs et responsables du journal Le Quotidien de ne pas être en mesure de répondre aux attentes des nombreux lecteurs et annonceurs.
L’aventure a commencé le 24 février 2003. Elle se poursuit depuis lors, toujours soumise aux rigueurs du temps. Après tout, joyeux anniversaire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here