PARTAGER

Plus d’une semaine après Psg-Basaksehir en Ligue des Champions (prévu mardi, finalement reporté au mercredi ; 5-1), qui a vu les joueurs des deux équipes quitter le terrain après que le quatrième arbitre a été accusé de racisme à l’encontre de l’entraîneur adjoint des Turcs, Achille Webo, Demba Ba, qui a mené la fronde, est revenu sur cette soirée dans une interview à la chaîne de télévision turque TRT World.
Et l’attaquant sénégalais en veut à l’entraîneur parisien, Thomas Tuchel, à qui il reproche de ne pas avoir été solidaire des joueurs parisiens et stambouliotes. «Certaines personnes de Paris, ou plutôt une personne, j’aurais aimé qu’elle soit devant la caméra et qu’elle explique comment elle nous a traités. Je n’accepte pas ça», a confié Demba Ba, avant d’être précisément relancé par la journaliste.
Demba Ba explique qu’il parle du «manager» du Psg. «Il a eu une discussion avec un ou deux joueurs de notre équipe, et il nous a blâmés pour ce qui s’est passé. C’est son problème, pas le mien. Ce n’est pas quelque chose que je vais partager à la caméra. Mais si je le vois un jour, j’en parlerai avec lui.»
Demba Ba a par ailleurs salué l’attitude de ses coéquipiers, qui ont quitté le terrain comme les joueurs du Psg. «Chapeau aux joueurs du Psg car ils auraient pu rester sur le terrain et dire ‘’nous sommes là pour jouer’’ mais ils ont décidé d’arrêter.»
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here