PARTAGER

Yaya Touré, l’ex-milieu star de Manchester City qui évolue désormais en Chine, accuse la Fifa de «se ficher» du racisme dans le football, après les cris de singe visant des joueurs anglais lors du récent Bulgarie-Angleterre (0-6). Malgré ces cris de singe, les joueurs anglais avaient choisi de rester sur la pelouse afin de terminer la rencontre.
«C’est une honte. Pourquoi est-ce que vous jouez pour l’Angleterre ?», s’interroge Yaya Touré, 36 ans, élu quatre fois footballeur africain de l’année (2011-2014) et connu pour ses prises de position publiques contre le racisme dans les stades. «Ils parlent tout le temps, bla-bla-bla, et puis qu’est-ce qui se passe ensuite ? Rien ne change», a déploré l’ex-international ivoirien, avant de diriger ses critiques vers les instances du football mondial : «les gens de la Fifa s’en fichent de toute façon, ils en parlent mais ça continue. Je n’ai pas envie de dire que je ne suis pas inquiet. Je suis inquiet. Ça me met en rogne», a confié le milieu de terrain à l’Afp.
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here