PARTAGER

La panne de l’appareil de radiothérapie et ses développements continuent de susciter le débat. Dans un communiqué, c’est le Parti de l’indépendance et du travail (Pit) qui invite le gouvernement à «prendre toutes les mesures qui s’imposent pour équiper les hôpitaux sénégalais des indispensables appareils pour préserver la santé et la vie des populations». Mais, plus globalement, souligne ce parti membre de Benno bokk yaakaar (Bby), il s’agit de «reconsidérer» toute la réforme hospitalière afin que les ressources publiques soient «plus judicieusement réparties et que plus jamais le Sénégal ne soit rattrapé par des déficits aussi criants que ceux en équipement de radiothérapie».
Le secrétariat du Comité central de ce parti dirigé par Samba Sy a également évoqué le «relèvement sensible» du coût de la vie avec la hausse des prix des denrées de première nécessité que sont le riz, l’huile et le sucre. Concernant le sucre, justement, il estime qu’il est «impératif» que le gouvernement prenne «toutes les dispositions nécessaires pour que les Sénégalais ne souffrent pas d’une pénurie artificiellement entretenue par des individus davantage soucieux de leurs profits personnels que de l’intérêt national».
Le Pit engage, par ailleurs, toutes les structures du parti à poursuivre le travail de préparation des élections de juillet 2017 tout en s’investissant, «selon les modalités appropriées», dans un dialogue «sincère» avec toutes les composantes de notre population.
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here