PARTAGER

L’ambassadeur d’Espagne chante dans Le Quotidien, l’amour et l’admiration qu’il éprouve à l’égard du Sénégal. Au moment où beaucoup de Sénégalais ont tendance à dresser un tableau des plus sombres de leur pays, Alberto Virella, dont le pays a une histoire plus que centenaire, montre que notre pays a beaucoup de raisons d’espérer, si seulement nous acceptions que le verre n’est pas à moitié vide, mais à moitié plein. Imaginez ! Avec toute l’inimitié qui semblait exister entre le pouvoir de Macky et le Groupe Walfadjri, quelle surprise d’apprendre, de la bouche du Premier ministre, qu’il existait de forts liens de sang entre les deux hommes ? Le Sénégal est un gros village.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here