PARTAGER

Quelques heures après la décision de la Cour de justice de la Cedeao, Khalifa Sall a officialisé son soutien à Idrissa Seck qui était son allié aux Législatives de 2017. L’ex-maire de Dakar précise qu’il s’agit d’un «partenariat».

Khalifa Sall avait suspendu son soutien à un candidat au verdict de la Cour de justice de la Cedeao. Il a été débouté de toutes ses demandes. Et par conséquent, l’ex-maire de Dakar a tué le suspense en rejoignant la coalition Idy2019. «J’ai décidé, en accord avec les partis et organisations membres de Taxawu senegaal ak Khalifa Ababacar Sall, d’accepter l’offre d’alliance du candidat Idrissa Seck», a écrit Khalifa Sall dans une déclaration publiée dans l’après-midi d’hier. Selon lui, il s’agit d’un «partenariat fondé sur un engagement commun de rupture et de refondation de la gouvernance institutionnelle, démocratique, économique et sociale» avec le leader de Rewmi. Et d’ajouter : «Avec Idrissa Seck et avec toutes les forces vives de la Nation, nous allons construire la force de l’élan nécessaire pour réaliser notre ambition commune pour un Sénégal de paix, de progrès, de liberté, de justice sociale et de solidarité.» Dans cette déclaration de soutien à l’accent de lettre ouverte à ses militants et sympathisants, Khalifa Sall dit : «Je sais que vous êtes prêts à engager ce combat. Je le suis avec vous, convaincu que le Sénégal vaut tous les sacrifices. Je resterai cet homme trempé dans les valeurs, un homme politique qui ne se reniera jamais et qui ne renoncera jamais à son engagement pour notre pays.» Et avec une pique à Macky Sall : «Nous pouvons y arriver si nous parvenons à hisser notre détermination à la hauteur des enjeux de l’élection présidentielle du 24 février 2019 pour défaire ce régime qui veut s’imposer sans gloire et à tout prix.»
C’est donc un «mariage» logique puisque le président du Conseil départemental de Thiès, Malick Gakou, Mansour Sy Djamil, entre autres, l’avaient soutenu lors des Législatives de 2017 en le laissant diriger la tête de liste de Manko taxawu senegaal qui est arrivée 3ème derrière Benno bokk yaakaar et la Coalition gagnante/Wattu senegaal.
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here