PARTAGER

Décédé le 25 novembre dernier à l’âge de 60 ans, Diego Armando Maradona, la superstar du football n’a pas encore fini de faire parler de lui. Normal pour celui qui a inscrit le plus beau but du siècle selon la Fifa. Cependant le but qui l’a placé au rang de légende n’est autre que celui qu’il a marqué de la main contre l’Angleterre en quart de final de la Coupe du monde de 1986. Mais plus que le but, c’est tout ce qui est en rapport avec ‘’la main de Dieu’’ qui fascine ; tels les chaussures et le maillot portés ce jour mémorable. Justement parlant du maillot bleu numéro 10 de l’Argentin, on sait où il se trouve.
A la fin du fameux match du 22 juin au Mexique, le joueur anglais Steve Hodge l’a récupéré. Il est actuellement exposé au Musée national du football à Manchester en Angleterre. Sa valeur est estimée à 1,1 million d’euros soit plus de 722 millions de franc Cfa.

Le bénéficiaire refuse de vendre le maillot
Cependant le joueur Steve Hodge, qui en est le propriétaire légitime, refuse de le vendre malgré les propositions qui frôlent le milliard de franc Cfa. Comme quoi El Pibe de oro (le gamin en or) restera en or même dans la mort.

La famille de Maradona se déchire pour sa fortune
A noter qu’après le décès de la star argentine, la tension monte dans sa famille concernant son héritage. D’après les révélations d’AS Argentina, les actifs du champion du monde 1986 seraient évalués à environ 50 millions de dollars, même si une partie pourrait avoir été dilapidée entre-temps. Parmi ses propriétés figurent cinq maisons (quatre en Argentine et une à Dubaï), quatre voitures, des bijoux et un véhicule blindé que le président du Fk Dinamo Brest lui a offert il y a quelques années lorsque l’Argentin a été nommé président d’honneur du club biélorusse.
Les biens de Diego Maradona sont destinés à ses héritiers, soit officiellement ses cinq enfants reconnus : Dalma, Giannina, Diego Junior, Jana et Diego Fernando. Seul hic, ils sont six autres à revendiquer être fils du Pibe de Oro. De plus, selon AS, une guerre a déjà éclaté au sein de la famille «officielle» de Maradona au sujet de sa fortune. L’affaire est encore loin d’être enterrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here