PARTAGER

Intronisé Khalife général des tidianes en 2012, Serigne Cheikh Tidiane Sy est décédé hier à l’âge de 92 ans.

Nom de Dieu ! Le Khalife général des tidianes est décédé dans la nuit d’hier dans sa résidence à Dakar. Al Makhtoum s’est assoupi  après une longue absence de la vie socioreligieuse du pays. Depuis son accession à la tête du khalifat de Tivaouane, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy n’est jamais apparu en public laissant le soin à son frère Al Amine de régenter la confrérie. C’est la fin d’une époque. C’est début d’une nouvelle ère dans la Tarikha. Cette disparition plonge la confrérie tidiane dans une peine indicible et ouvre la voie de la succession à Abdoul Aziz Sy Al Amine. C’est un homme à la stature exceptionnelle qui s’en va à jamais.  Il était mythique et mystique. Il était un surdoué.
Natif de Saint-Louis comme son père, Serigne Babacar Sy, Serigne Cheikh Tidiane Sy fut un guide religieux, qui a tracé son sillon sur les flancs de Tivaouane. Il s’est affranchi du conservatisme familial pour se forger une identité à lui propre. Fondateur de la dahira des Moustarchidines,  il a aussi instauré son Gamou au Champs des courses de Tivaouane. Doué en sciences islamiques, il s’est ouvert au monde moderne : il installe le téléphone au domicile familial, se vêt de tenues occidentales et s’initie à la gestion de la vie publique. Il crée le Parti de la solidarité sénégalaise (Pss), qui s’oppose à Senghor. Il fut nommé ambassadeur  au Caire par le Président-poète. Cet intérêt accordé à la gestion de la cité ne l’avait jamais fait descendre de sa chaire d’homme religieux connu pour ses profonds prêches sous forme de paraboles. Serigne Cheikh Tidiane Sy repose désormais à Tivaouane.
bsakho@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here