PARTAGER

La publication de ces rapports était censée rendre tout le monde heureux, sauf bien entendu les personnes incriminées. Or, il semble que le rapport de l’Ofnac soulève bien plus de questions qu’il ne donne de réponses. Ainsi, on attend de savoir pourquoi il a fallu autant de temps à Mme Seynabou Ndiaye Diakhaté pour publier ses rapports. Et puisque de tous les dossiers dont il s’est saisi, ceux qui ne sont pas encore aboutis semblent les plus intéressants, l’opinion aimerait savoir là aussi, si les résultats seraient très bientôt disponibles. Car ces dossiers ont vu trop d’eau passer sur nos côtes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here