PARTAGER

Le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais lui avait déclaré sa «flamme» jeudi, à son retour de Paris. «J’ai beaucoup d’estime pour Ousmane Sonko», avait-il lâché dans son discours à la Permanence Oumar Lamine Badji. Le leader de Pastef le lui a bien rendu. «Je considère Abdoulaye Wade comme étant le meilleur Président parmi les quatre que le Sénégal ait connus», a-t-il répondu sur emedia.sn sur le chemin du fief du «Pape du Sopi», Kébémer. Le candidat de la coalition SonkoPrésident déploie ainsi ses armes de communication en direction de Wade qui a refusé toute consigne de vote aux candidats. Alors, Sonko est allé plus loin en décidant de changer d’itinéraire pour retourner à Dakar en vue de rencontrer le Libéral en chef. «Je vais le rencontrer demain (Aujourd’hui)», a dit le leader de Pastef hier aux journalistes qui couvrent sa campagne. Jusqu’ici, Sonko n’a pas commenté les sorties de Me Wade, aussi bien celle de Versailles que celle d’hier où il appelait à «brûler les cartes d’électeur et à saccager le matériel électoral». Va-t-on vers une alliance Wade-Sonko ? En tous les cas, l’ancien président de la République n’a donné jusqu’ici qu’une seule consigne : empêcher la tenue du scrutin du 24 février prochain.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here