PARTAGER

Huit militaires congolais ont été condamnés jeudi à des peines allant de 12 mois à la prison à perpétuité pour le meurtre de civils au Kasaï dans le centre de la République démocratique du Congo, selon la défense.
Le Tribunal militaire de Mbuji-Mayi jugeait au total 9 militaires : deux ont été condamnés à 20 ans, trois à 15 ans, un à 12 mois, a déclaré à l’Afp Me Bashile. Deux militaires en fuite ont été condamnés par défaut à la prison à perpétuité, et le neuvième a été acquitté.

lepoint.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here