PARTAGER

Dans les réactions découlant de l’attaque de Bofa-Bayotte qui a fait 13 morts et 6 blessés, la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) voit une «politisation» de certains acteurs de l’opposition. Une attitude que la jeunesse de l’Apr «regrette et condamne avec la plus grande fermeté». Dans un communiqué, Thérèse Faye Diouf et ses camarades déplorent que des opposants «n’éprouvent aucune gêne à politiser cyniquement ce drame qui plonge notre pays dans l’émoi». Pourtant, souligne-t-on, «en de pareilles circonstances, le Sénégal, notre patrie, a plus que jamais besoin de son unité nationale. Nous invitons alors les uns et les autres à la retenue et au sens de la mesure».
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here