PARTAGER

L’Equipe du Sénégal a eu des difficultés mais a su bien réagir notamment en deuxième période et mérite les trois points de la victoire ce samedi contre celle du Cap-Vert, a déclaré Aliou Cissé, le sélectionneur national en conférence de presse.
Cité par l’Agence officielle, Inforpress, le technicien sénégalais a reconnu que «la première période a été difficile en raison du vent qui a empêché notre équipe de développer son football, sans oublier qu’on avait en face le Cap-Vert, qui est une très bonne équipe».
Grâce notamment à leur gardien de but Khadim Ndiaye, les Lions ont mis en échec les Requins Bleus, avant de marquer par l’intermédiaire de Diafra Sakho et de Cheikh Ndoye dans les 10 dernières minutes de la partie les deux buts de la victoire.
Avec ce succès, le Sénégal occupe la première place du groupe avec 8 points (+4), deux de plus que ses suivants immédiats, le Burkina Faso et le Cap-Vert. Aliou Cissé s’est félicité de ce succès, remerciant les joueurs et les supporters sénégalais qui ont fait le déplacement à l’Estadio Nacional de Praia.

Fin du rêve mondial pour le Cap-Vert
Quant au sélectionneur capverdien, Lucio Antunes, il a reconnu que le rêve de qualification des Requins Bleus à la Coupe du monde doit être oublié après la défaite 0-2 de samedi face aux Lions, louant toutefois la détermination et l’abnégation avec lesquelles ses joueurs se sont battus.
Revenant sur la rencontre de samedi, le technicien capverdien s’est dit toutefois «heureux du soutien massif du public». «Ce n’était pas le cas au début des éliminatoires», a rappelé le technicien capverdien en conférence de presse. Cité par l’agence officielle, Inforpress, Lucio An­tunes, qui s’est réjoui de cette fusion entre le public et les joueurs, a annoncé sa volonté de poursuivre le travail à la tête des Requins Bleus en course pour la qualification à la Can 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here