PARTAGER

«Déjà dans la forme, le discours est long. De plus, je suis resté sur ma faim. Mais le premier constat que je fais, c’est que tous les domaines qu’il a abordés, ce qu’il dit est éloigné de la réalité, particulièrement sur le plan politique. Sur l’économie, même dans notre zone, nous sommes dans une tendance globale de croissance, car c’est la tendance mondiale qui le permet. C’est vrai qu’il y a de la croissance, mais ce n’est pas une croissance pour les Sénégalais, car notre économie est entre les mains des étrangers. Les marchés publics sont raflés par les étrangers. Les ressources naturelles sont entre les mains des étrangers. Donc la richesse est exportée par les étrangers. Et cette croissance ne peut pas réduire la pauvreté. Et jusqu’à présent, les projections de croissance du Pse n’ont pas été atteints».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here