PARTAGER

La réaction de la coalition Manko wattu senegaal ne s’est pas fait attendre suite aux arrestations de 3 des leurs, hier à Touba. Il s’agit de Serigne Cheikh Bara Doli Mbacké, Serigne Assane Mbacké, Serigne Cheikh Abdou Bara Mbacké, tous candidats sur la liste de la coalition Wattu senegaal. Selon la dite coalition, ces arrestations sont en violation flagrante des dispositions de l’article 111 du Code électoral. Au terme duquel stipule que «de l’ouverture officielle de la campagne électorale jusqu’à la proclamation des résultats du scrutin, aucun candidat ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé pour des propos tenus ou des actes commis durant cette période et qui se rattachent directement à la compétition», déclare-t-elle. Pour rappel, ces responsables ont été arrêtés suite aux incidents survenus à l’Université Abdoul Ahad Mbacké de Touba où cent quarante-sept (147) bureaux de vote ont été saccagés.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here