PARTAGER

La Russie a été exclue par l’Agence mondiale antidopage des Jeux Olympiques et des Championnats du monde pour une durée de quatre ans. La réaction officielle du Premier ministre, Dmitri Med­vedev, ne s’est pas fait attendre.
«Toutes ces décisions se répètent contre des sportifs qui ont déjà été punis, ce qui fait penser à la poursuite d’une hystérie antirusse devenue chronique», a-t-il déclaré tout en souhaitant que «les instances sportives compétentes» russes fassent appel de la décision de l’Ama. Medvedev a cependant reconnu «qu’il y a de sérieux problèmes de dopage au sein de notre monde sportif».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here