PARTAGER

Khadim Gadiaga réagit à la reconduction de Alioune Sarr à la tête du Cng de lutte. Le président de l’Association des lutteurs en activité estime qu’ils n’ont pas perdu leur combat. «Au contraire, c’est une grande victoire pour nous», a-t-il confié à Senego au téléphone. Le lutteur des Parcelles Assainies d’expliquer : «Alioune Sarr ne voulait même pas entendre parler d’élargissement et là vous avez vu que plusieurs personnes ont été cooptées dans le nouveau bureau. Tyson et Yékini qui ont fait leur entrée dans le bureau font partie du collectif. Mbaye Guèye, Birahim Ndiaye et Balla Gaye 1 aussi sont dans le bureau et on a confiance en eux. Donc c’est une grande victoire pour nous», a-t-il insisté. Avant d’ajouter : «Le collectif a réussi dans la mesure où plusieurs points de notre plateforme revendicative ont été acceptés.»
Absent du nouveau bureau du Cng, Khadim Gadiaga réaffirme sa position : «J’ai toujours dit que je n’étais pas intéressé par le poste de président du Cng ou même par un autre. Je ne peux pas être juge et partie. Je veux seulement défendre les intérêts des lutteurs», a-t-il confié. Tout en informant que les membres du collectif vont se réunir après le Gamou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here