PARTAGER

L’Us Ouakam va interjeter appel après sa suspension pour 7 ans de toute activité liée au football et sa rétrogradation en division régionale, a annoncé son président Abdou Aziz Guèye. «Nous allons interjeter appel de cette sanction qui nous paraît lourde et disproportionnée. La Commission a eu la main trop lourde», a réagi à l’Aps le président de l’Us Ouakam, présent lors de la lecture par Me Baboucar Cissé de la sanction de par la Commission de discipline de la Ligue Pro.
«Il y a eu des incidents très graves, mais l’Us Ouakam a tout fait pour qu’on ne puisse pas vivre de tels événements», a ajouté le président du club sanctionné, Abdoul Aziz Guèye, parlant d’éléments «incontrôlés».
«Nous ne sommes pas sûr que ce genre de sanctions mettra fin à la violence dans notre pays», a évoqué le président de l’Us Ouakam, rappelant que ce club fondé en 1951 a donné plusieurs internationaux et des dirigeants émérites au football national.
L’Us Ouakam, considérée comme «exclusivement responsable» des incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la ligue ayant occasionné le décès de huit personnes et plus d’une centaine de blessés, a été suspendue pour 7 ans de toute participation aux compétitions de football sur le plan national. En sus de son exclusion et de sa rétrogradation en division régionale, elle doit payer une amende de 10 millions de francs Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here