PARTAGER

Riyad Mahrez, le capitaine de l’Algérie, s’est retrouvé au cœur d’une grosse polémique pour avoir critiqué les Marocains. Il s’explique.

Riyad Mahrez avait déclenché un tollé en affirmant, il y a quelques jours lors d’un live sur le réseau social Instagram, que «des communautés africaines de Paris ne souhaitent pas que nous (les Algériens) gagnions. A part les Algériens, les Tunisiens, les Marocains, les Sénégalais ne sont pas pour nous. Ils ne sont pas contents de nos victoires. Pourquoi ? Ce n’est pas parce qu’ils ne nous aiment pas, mais c’est qu’on fait trop de bruit, on parle trop, on crie trop. Moi, je les comprends.»
L’attaquant de City fait ici référence au récent sacre des Fennecs, l’été dernier au Caire, en finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Une déclaration qui a été très mal accueillie par certains internautes et chez les Marocains dont les footballeurs Yassine Salhi et Oussama Saidi. Mais Mahrez a tenu à répondre aux critiques en ironisant sur le sujet. Suite à une publication du journaliste Patrick Juillard qui a pris sa défense sur Twitter, Mahrez lui a répondu : «Merci Patrick, aucune polémique d’ailleurs même… ma mère est Marocaine, on est ensemble Algérie et Maroc. Bon, juste on préfère quand c’est nous qui gagnons et pas les autres», a posté le capitaine algérien sur son compte Twitter. Il semble vouloir se justifier et éteindre l’affaire. Fin de polémique ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here