PARTAGER

Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor, se dit confiant pour l’avenir et incite à la continuité dans la «construction» de l’Equipe du Sénégal qui a montré de «bonnes choses» à la Can 2017 malgré l’élimination.

«Il faut continuer à bâtir autour de cette génération un projet durable qui va au-delà d’une Can mais qui nous permettra de pouvoir, non seulement gagner un trophée en Afrique, mais continuer à progresser au niveau des compétitions mondiales», a dit Augustin Senghor à la fin de la rencontre Sénégal-Cameroun perdue par les Lions.
Pour le président de la Fédération sénégalaise de football, «l’équipe de Aliou Cissé est celle qui a le plus marqué l’histoire récente du football sénégalais sur ces dix dernières années». «Cette génération a montré d’intéressantes choses. Sur ces 10 ou 15 dernières années, c’est l’équipe qui a montré le plus de capacités mais malheureusement, il n’y a pas de déterminisme qui veuille que le meilleur gagne toujours», s’est désolé le président de la Fsf.
La Fédération réitère sa confiance aux joueurs et au sélectionneur national, a dit Me Senghor, rappelant les avoir remerciés aussi pour «le travail abattu». Augustin Senghor, qui a appelé à «penser à l’avenir», a par ailleurs lié l’élimination du Sénégal aux aléas du football, relevant que «les tirs au but ont été très difficiles pour les nerfs».
«Il nous faudra retourner très vite à la compétition. Les progrès qu’on a faits ne doivent pas être jetés à la poubelle. Il faut continuer à travailler avec cette génération parce qu’elle constitue l’avenir», a relevé Me Senghor.
Le président de la Fsf a rappelé que les échéances immédiates sont les éliminatoires pour la Coupe du monde.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here