PARTAGER

Un cinquième sacre des Lions qui fait naturellement le bonheur de leur entraîneur : «On vient de remporter notre cinquième trophée continental. Je félicite tous mes joueurs, l’encadrement technique, tout mon staff, les dirigeants et le Peuple sénégalais. On a senti un Sénégal uni derrière son équipe», dira Ngalla Sylla.
Un cinquième titre que les «Lions de la plage» dédient à feu Daouda Badji, ancien membre du Comité exécutif de la Fédé foot. «On a joué pour lui. D’ailleurs, vers la fin du match, les joueurs ne pouvaient pas trop jubiler parce que toutes les pensées étaient tournées vers lui. Nous lui dédions ce trophée», confie Ngalla Sylla.

Objectif : le carré d’as au Mondial
Félicitant l’Equipe du Nigeria dont il prive d’un sacre pour la seconde fois d’affilée, après un parcours remarquable, l’entraîneur des Lions semble déjà se projeter sur les prochaines échéances avec le Mondial 2019. «Maintenant, à nous de continuer à travailler pour représenter dignement l’Afrique lors de la Coupe du monde», souligne-t-il. Sous ce chapitre, il exhorte «le ministère des Sports et la Fédération à continuer à travailler ensemble» afin de permettre aux Lions de réaliser un bon parcours. Avec pour objectif : «Etre dans le carré d’as. On sera à notre septième participation en phase finale de Coupe du monde. A chaque fois, on s’arrête avant les demi-finales. Donc cette fois-ci, on se doit de franchir ce palier. Et le Sénégal a les moyens d’y parvenir.» Pour y arriver, M. Sylla espère une bonne préparation en vue de ce rendez-vous au Paraguay.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here