PARTAGER

L’opinion sportive en Pologne demeure «prudente» sur les chances de l’Equipe nationale polonaise en Coupe du monde, au regard de la composition de la poule H qu’elle partage avec le Sénégal, la Colombie et le Japon, soutient le défenseur sénégalais de Korona Kielce (élite polonaise), Pape Djibril Diaw.
«S’il est vrai que les gens pensent que c’est une poule jouable, toutefois, ils disent que ce n’est pas gagné d’avance et prennent très au sérieux le Sénégal en raison principalement de sa vedette Sadio Mané qui joue à Liverpool», explique l’international sénégalais des moins de 23 ans, qui évolue en Pologne depuis deux ans.
Les Polonais «se disent que c’est possible mais sont conscients que face au Sénégal, il faudrait se battre», a-t-il dit dans un entretien avec l’Aps, évoquant les réactions en Pologne après le tirage au sort du Mondial 2018.

«Lewandowski peut régler tous leurs problèmes mais… »
Les Polonais pensent que «Lewandowski peut régler tous leurs problèmes», mais connaissent tout aussi bien Sadio Mané (Liverpool, Angleterre) et Kali­dou Koulibaly (Naples, Italie), a poursuivi le défenseur sénégalais. «Leur objectif est de passer au second tour mais ils savent que ce ne sera pas une partie de plaisir même s’ils s’empressent d’ajouter que Lewan­dowski est une arme fatale pour tous les adversaires», a-t-il com­menté.
Pour Pape Djibril Diaw, la défense polonaise «très prenable, c’est véritablement le maillon faible. (Kamil) Glik, le défenseur de l’As Monaco, est désormais associé à un international des moins de 21 ans», a dit Pape Djibril Diaw, ajoutant que la grande partie des pensionnaires de l’Equipe nationale polonaise évolue dans le championnat local. «Ce sont des footballeurs qui vont très vite, utilisent leurs grandes qualités physiques et athlétiques pour s’en sortir», avec un football plutôt kick and rush, selon lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here