PARTAGER

Bayano, président du jury de la 1ère édition du «Yakaar jeunes talents Rufisque»  : «Nous avons essayé d’être le plus impartial possible»
«Tous les membres du jury avaient copté les deux (Big Mo et Young Deezy) qui étaient en tête. Il y a eu une longue discussion parce qu’ils étaient tous les deux bons. On a dû recourir aux notes que chaque membre du jury avait données. Il s’est avéré que le total des points allait en faveur de Big Mo, Young Deezy était second. Pour dire que le jury était vraiment partagé. Nous avons essayé d’être le plus impartial possible, et respecté les critères d’appréciation. »

Big Mo, gagnant du trophée «Yakaar Jeunes talents Rufisque» : «J’ai travaillé fermement pour en arriver là»
«Si j’ai remporté ce concours, ce n’est pas le fruit du hasard. Je n’ai que 16 ans, mais j’ai travaillé fermement pour en arriver là. Je suis conscient de mes talents, j’ai toujours cru que j’allais remporter le trophée. Je remercie mon coach et je reste à la disposition de Pendra Safouane et de la structure Optimiste produktions.»

Young Dezzy, jeune talent : «‘’Yakaar jeunes talents Rufisque’’ est très utile pour nous jeunes rappeurs»
«Nous nous sommes préparés comme il se devait et nous nous félicitons de cette deuxième place. Je souhaite que ce projet «Yakaar jeunes talents Rufisque» soit pérennisé parce qu’il est très utile pour nous jeunes rappeurs de Rufisque. Nous ne demandions que cela pour aller de l’avant. C’est une consécration et je vais poursuivre le boulot de plus belle.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here