PARTAGER

Macky Sall a pris un bain de foule hier lors de la pose de la première pierre de la Grande mosquée de Pikine. Après une visite guidée des lieux, le chef de l’Etat a promis la réhabilitation de la Grande mosquée de Pikine à hauteur de 700 millions de francs Cfa, sur une superficie de 1719 m2 avec une capacité d’accueil de 3500 personnes. Serigne Mansour Sy Djamil, qui a parlé au nom de la communauté maraboutique, soutient : «Nous nous réjouissons de ce joyau qui va être réalisé. Et cette maison de Dieu va regrouper tous les chefs religieux sans appartenance de Tarikha.» «Généreux», Macky Sall, comme sur un air de campagne, a promis d’autres infrastructures : «Je profite de cette occasion pour m’adresser aux femmes, en leur promettant la construction d’une mosquée pour les femmes. Pour nos amis catholiques, nous allons les appuyer pour leur construire des églises. Et je sollicite des prières du côté des musulmans pour que je puisse réaliser tous ces projets au cours de mon mandat.»
Hier, il était venu pour une chose précise : la pose de la première pierre de la Grande mosquée de Pikine. Il dit : «En ce qui concerne cette Grande mosquée de Pikine, je donne 12 mois maximum à l’entreprise pour la livraison de ce joyau.» L’imam Ratib de la Grande mosquée, Ousmane Diop, ne tarit pas d’éloges : «Nous avons confiance au chef de l’Etat. Beaucoup d’autorités sont venues ici avant de nous promettre la réhabilitation de cette mosquée. Mais rien n’a été fait à part des promesses. Mais pour le chef de l’Etat, rien que sa manière de le manifester, on sent nettement qu’il va réaliser nos souhaits.»
Grisé sans doute par l’accueil populaire, le chef de l’Etat a promis de moderniser le marché Sandika, qui est une plaie au cœur de Pikine. «Je ne veux plus que Pikine soit un dortoir mais plutôt une ville moderne. Parce qu’on ne peut pas investir des milliards de francs Cfa, des deux projets, la grande  mosquée et le stade Alassane Djigo et à côté avoir un marché envahi par les saletés. Je prends l’engagement de déplacer les occupants, commerçants dans un autre site pour leur construire un marché moderne digne de son nom. Pikine changera de visage, avec le Ter qui va traverser Pikine, tout cela entre dans sa modernisation. L’élargissement des routes est prévu, sur des Km2 mais aussi le pavage de certaines localités et tout cela va être réalisé», promet le chef de l’Etat.

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here