PARTAGER

Décidemment, le président de la Fédération sénégalaise de natation doit se poser des questions. C’est en effet la troisième fois que le Dr Mohamed Diop est recalé à l’issue de l’élection aux postes de vice-présidents du Cnoss.
Samedi à l’issue du vote, il a encore été battu, arrivant à la dernière place pour n’avoir totalisé que 38 voix, derrière les élus, à savoir : Baïdy Agne (41), Issa Mboup (64), Ibrahima Wade (66), Guédel Ndiaye (68) et Momar Mbaye (68).
Selon diverses sources, il est reproché au président de la Fédé de natation de n’avoir pas le sens du collectif, en étant réfractaire à toute idée de consensus. D’ail­leurs nos interlocuteurs prennent en exemple sa manière de diriger sa Fédération où il est souvent critiqué pour sa gestion solitaire.
A noter qu’un Comité directeur de 50 membres a été élu. Pour le bureau, pas beaucoup de changements. Seuls Santi Hagne (ancien vice-président) à demander à se retirer. Quand à Momar Mbaye, il est passé vice-président laissant le poste de Trésorier à Babacar Wade du judo.

Le nouveau Bureau du Cnoss
Président : Mamadou Diagna Ndiaye
Vice-Présidents : Albertine Gonzalves (Gymnastique), Issa Mboup (Tennis), Ibrahima Wade (Equestre), Me Guédel Ndiaye (Rugby), Momar Ndiaye (Athlétisme), Baïdy Agne (Golf)
Secrétaire général : Seydina Diagne
Adjointe : Cécile Faye
Trésorier général : Babacar Wade (Judo)
Adjoint : Dialo Kane Zator (Sports mécaniques)
Membres : El Hadji Amadou Dia Bâ, Khady Fall Diop, Balla Dièye (Responsable des athlètes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here