PARTAGER

Les experts légistes ont officiellement identifié mardi le corps du basketteur Kobe Bryant parmi les neuf sortis des débris de l’hélicoptère qui s’est écrasé voici deux jours sur une colline près de Los Angeles.
L’ex-star de la Nba, 41 ans, a pu être identifiée grâce à ses empreintes digitales, ainsi que trois autres personnes qui se trouvaient à bord de l’appareil, dont les débris se sont éparpillés sur près de 200 mètres à la suite d’un choc «à grande vitesse», selon les enquêteurs de l’agence américaine chargée de la sécurité dans les transports (Ntsb).
Ces derniers avaient évoqué «une scène d’accident vraiment terrible». Ils ont annoncé mardi après-midi «en avoir fini sur le site», dont la responsabilité a été transférée à la police maintenant que les débris ont été rassemblés et évacués à des fins d’analyse. Les experts ont notamment utilisé des drones pour ratisser le terrain, mais aussi tenter de «reproduire la trajectoire de l’hélicoptère», a expliqué lors d’une conférence de presse Jennifer Homendy, membre de la Ntsb.
Outre Kobe Bryant, ils ont pu identifier deux hommes et une femme. Il s’agit de John Altobelli, 56 ans, entraîneur de baseball, mort dans le crash avec sa femme Keri et leur fille Alyssa selon des proches, et du pilote de l’hélicoptère, Ara Zobayan, 50 ans. La femme est Sarah Chester, 45 ans, qui se trouvait dans l’appareil avec sa fille Payton. «Les enquêteurs travaillent encore à l’identification des cinq défunts restants», parmi lesquels la fille de Kobe Bryant, Gianna, âgée de 13 ans, qui se trouvait dans l’hélicoptère avec son père.
Les enquêteurs organisaient à présent différents interrogatoires, avec les contrôleurs aériens notamment, pour tenter de déterminer les circonstances du crash. Mais les investigations vont encore durer des semaines, a prévenu Mme Homendy, qui a évoqué un «rapport final» d’ici 12 à 18 mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here