PARTAGER

La Fédération communale des républicains (Fcr) de Fass-Colobane-Gueule Tapée a des explications à la défaite de l’Apr aux élections locales et référendaires. Son coordonnateur, qui faisait face à la presse samedi, constate que si les populations de la commune ont «tourné le dos» au président de la République, c’est à cause du «chômage des jeunes» et du «désœuvrement des femmes». Et pour éviter un remake aux prochaines Législatives, Ass Malick Ndoye et ses camarades tirent la sonnette d’alarme. A l’en croire, de «nombreux efforts» ont été consentis pour rencontrer le président de la République par l’entremise de certains de ses proches, mais malheureusement, «ils se sont soldés par un échec». Ce, alors que «l’heure est grave» dans cette commune remportée en 2014 par la liste de Taxawu Dakar. C’est faute d’avoir un interlocuteur que ces Apéristes ont décidé d’interpeller le Président Macky Sall par voie de presse. «Si le chef de l’Etat tient encore à son projet de reconquérir la ville de Dakar, il doit nous recevoir. Nous avons un projet dont la primeur lui sera réservée», a dit M. Ndoye qui accuse «un proche du président de la République» dont il souhaite garder l’anonymat d’être «à l’origine de la dégringolade de l’Apr» dans leur commune.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here