PARTAGER

Les cambriolages, agressions et vols à l’arrachée sont devenus monnaie courante dans la commune Nord. Une situation qui terrifie les habitants du quartier Medina Fall extension, de cette zone, qui, à la faveur d’une journée d’actions et de Set-sétal, ont interpellé les autorités sur l’insécurité qui prévaut dans ce quartier. Moussa Sarr, membre du Comité provisoire, attire l’attention des autorités sur les nombreux cas d’agression qui vont crescendo. Il pointe du doigt «le défaut d’éclairage qui ne couvre pas tout le quartier». Toutefois, il a salué les initiatives des autorités policières qui ne cessent d’œuvrer dans le sens de sécuriser le quartier avec des pa­trouilles pour juguler ce fléau qui gangrène la stabilité et la paix.
Outre le problème d’insécurité, Moussa Sarr, membre du Comité provisoire du quartier Médina Fall extension, est revenu sur la journée de Cleaning day, une campagne nationale de salubrité, lancée par le président de la République. Et c’est pour indiquer que «toutes les populations de Médina Fall extension se sont mobilisées pour cette action d’envergure. Nous sommes dans cette dynamique de l’application du concept du chef de l’Etat, dans un élan unitaire avec tous les jeunes du quartier parce que c’est une action à encourager». Il fera remarquer : «L‘identité d’une localité se voit à travers les artères que tout le monde partage. C‘est pourquoi nous avons inscrit cette première action dans l’artère principale que nous voulons rendre propre. Et les actions qui vont venir vont nous permettre d’entrer dans les coins les plus reculés du quartier.» En plus de ces actions de Set-sétal, «des poubelles seront installées dans les coins sensibles de la localité, notamment dans les écoles, les mosquées, le lycée et tout au long du boulevard, parce que ce sont des espaces que nous partageons». L’objectif, poursuit M. Sarr, «c’est d’avoir zéro déchet dans la localité». Ainsi et d’insister sur l’entretien des poubelles pour la pérennisation de l’opération.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here