PARTAGER

Les sept inspecteurs de l’éducation populaire, de la jeunesse et des sports, issus de la 26ème promotion, veulent leur intégration dans la Fonction publique. Ils l’attendent depuis 10 mois, après qu’ils ont été diplômés à l’Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (Inseps), après deux ans de formation. Las d’attendre leur recrutement dans la Fonction publique, ils ont décidé d’alerter les autorités pour qu’elles se penchent sur leur sort. «La coordination de la 26ème promotion des inspecteurs de l’éducation populaire, de la jeunesse et des sports saisit cette tribune pour informer les autorités administratives et universitaires ainsi que l’opinion publique de la situation d’inactivité dans laquelle se trouvent ses membres. Il est également question dans le cadre de cette publication d’inviter l’autorité à porter une attention particulière aux lenteurs notées dans le traitement du dossier de recrutement des inspecteurs de la 26ème», ont laissé entendre ces diplômés de l’Inseps.
Serigne Bousso, leur porte-parole, revient sur les péripéties de cette affaire : «Nous sommes aussi victimes des lenteurs administratives, malgré l’intérêt manifesté par le ministère de la Jeunesse au mois d’août 2019. En effet, à la fin dudit mois, le ministère avait enclenché une procédure de recrutement spécial qui n’a pas été concluante pour des raisons que nous ignorons. Par la suite, le ministère de la Fonction publique a informé le ministère de la Jeunesse de la disponibilité de postes budgétaires», disent-ils. Et d’ajouter : «Le ministère de la Jeunesse a ainsi pris l’option d’affecter ces postes aux inspecteurs et la sélection est déjà faite. Mais aux dernières nouvelles, notre dossier n’a pas évolué. En réalité, on nous a signifié qu’il restait quelques signatures du procès-verbal de recrutement. Si besoin en est de le rappeler, cette situation prévaut depuis le mois de janvier 2020, bien avant que la pandémie de Covid-19 ne sévisse dans le pays.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here