PARTAGER

La Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh) appelle l’Etat du Sénégal à accélérer le processus de recrutement annoncé de policiers en grand nombre et la dotation de moyens matériels suffisants et adéquats aux Forces de défense et de sécurité. Ce, afin d’assurer la sécurité des Sénégalais et des étranges vivant au Sénégal. Cet appel de la Lsdh fait suite à «l’assassinat dans des conditions lâches», dans la nuit du samedi au dimanche dernier, de Mazine Shakini, un étudiant marocain âgé de 24 ans et inscrit en année de thèse au département d’Ontologie à la Faculté de médecine et de pharmacie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
A travers un communiqué, la Lsdh a condamné hier avec fermeté la recrudescence des agressions et toutes formes de violences entraînant la perte de vies humaines constatées quotidiennement au Sénégal.
ksonko@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here