PARTAGER

La date du 2 juin ayant été finalement ajournée, les acteurs de l’éducation attendent d’être édifiés sur la prochaine. Lors du Conseil des ministres d’hier, le président de la République a donné des instructions aux ministres en charge de l’Educa­tion nationale, de l’Enseigne­ment supérieur et de la Forma­tion professionnelle, d’une part, de définir les modalités de redémarrage des activités pédagogiques dans les écoles, universités et établissements d’enseignement supérieur pu­blics et, d’autre part, de renforcer l’accompagnement de l’Etat au fonctionnement adéquat des établissements privés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here