PARTAGER

Le comité des cadres du mouvement Macky moo gnou nior (2Mn) s’engage à jouer un rôle «déterminant» dans la gestion des affaires publiques. Dans ce sens, des panels seront animés par des experts pour apporter des contributions stratégiques, mais aussi des éclairages sur des questions de l’heure, notamment la gestion du pétrole et du gaz, à travers des visites de proximité. Le mouvement de Cheikh Mbacké Sakho entend aussi jouer sa partition dans la réélection du Président Macky Sall «dès le premier tour». Pour ce faire, son coordonnateur, El Hadji Abdoulaye Seck, et ses camarades annoncent des tournées à l’intérieur du pays dans le but de «vulgariser les réalisations du chef de l’Etat». «Il y a les avancées notoires dans la concrétisation de la démocratie comme la restauration du quinquennat pour le mandat présidentiel et la modernisation du rôle des partis politiques. Dans le domaine social, nous pouvons noter la Couverture maladie universelle avec un investissement de 5 milliards de F Cfa, la baisse du loyer, la baisse de l’impôt sur le revenu avec 28,9 milliards de contribution au pouvoir d’achat des Sénégalais, les bourses de sécurité familiale évaluées à 30 milliards au bénéfice de 3 000 ménages, le Pudc avec la construction de pistes de production, de forages et l’électrification rurale», énumère M. Seck.
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here