PARTAGER

Tout en incitant à respecter les gestes barrières, Zahra Iyane Thiam rebondit sur l’appel fait par le Président Macky Sall à vivre avec le virus. S’exprimant lors de la cérémonie d’installation du comité de veille de Liberté, la ministre de la Microfinance et de l’économie sociale et solidaire a souligné qu’on ne peut pas rester sans travailler, malgré la présence du virus. C’est sous ce rapport qu’il faudrait comprendre la tournée économique du Président Macky Sall, dit-elle pour apporter une réplique aux critiques nées de cette tournée. «Après la riposte du Covid-19, il s’agit de faire la relance  économique. Comment faire cette relance économique ? C’est avec l’implication de toutes les populations», a dit Zahra Iyane Thiam. «Nous ne devons pas continuer à nous enfermer», a-t-elle ajouté.  Avant d’inciter  les Sénégalais à suivre l’exemple du chef de l’Etat, en relevant «qu’au-delà des répercussions sanitaires de la pandémie, ce seront les répercussions économiques qui auront plus d’impact sur les populations».
Se montrant dithyrambique à l’endroit du Président Sall, la ministre de relever  l’ambition qu’il a pour développer le Sénégal en rappelant l’investissement consenti dans l’agriculture qui est passé de  «40 à 60 milliards de francs Cfa», auxquels s’ajoutent les «milliards de francs» investis par le gouvernement  pour «relever le plateau sanitaire du Sénégal».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here