PARTAGER

La relation sénégalo-israélienne est au beau fixe, d’après le diplomate Barnea Hassid. L’Etat hébreux veut relancer et approfondir ses liens avec le Sénégal.

Les relations entre l’Etat d’Israël et le Sénégal sont au beau fixe. C’est ce qu’a soutenu hier Barnea Hassid. Le directeur du département de la division Afrique occidentale et centrale, responsable des ambassades israéliennes installées en Afrique de l’Ouest au ministère des Affaires étrangères, tenait une conférence de presse après son séjour à Dakar pour relancer et approfondir les relations entre les deux pays. «Nos relations sont correctes, nous avons une ambassade à Dakar, nous avons un ambassadeur sénégalais nommé et accrédité en Israël. Il s’agit du premier ambassadeur sénégalais en Israël, qui a présenté il y a quelques mois ses lettres de créances, c’est un ambassadeur non résident, installé au Caire mais il couvre Israël et cela est une première pour nous. Aussi il y a quelques jours, un consul honoraire du Sénégal a été nommé en Israël et il est entré en fonction et les échanges diplomatiques sont maintenant à un niveau normal», a développé M. Hassid. Le diplomate renseigne aussi que le ministre sénégalais des Affaires étrangères est attendu en Israël dans deux semaines pour rencontrer le Premier ministre israélien afin de densifier les relations entre les deux Etats. «Moi-même suis là et j’ai rencontré et échangé avec le ministre des Affaires étrangères, la Société civile, les autorités et nos relations sont au beau fixe», a poursuivi M. Hassid. Les relations entre le Sénégal et l’Etat hébreux ont connu des turbulences, suite au vote d’une résolution des Nations-Unies condamnant la colonisation des territoires palestiniens. Laquelle position n’a pas été appréciée par Israël, qui avait rappelé son ambassadeur à Dakar. «Une position critique face à l’Israël», dira Barnea Hassid. «On peut le dire, cette affaire est derrière nous», a dit M. Barnea Hassid.

«Il ne faut jamais laisser un acte terroriste sans réponse»
Par ailleurs, l’Etat hébreux, qui a été la cible des terroristes pendant des années, est disposé à partager ses méthodes développées pour lutter contre ce phénomène. «Le terrorisme doit être combattu partout où il émerge, et ne jamais laisser aucun acte terroriste sans réponse», a dit Barnea Hassid. «Nous avons des experts en la matière et nous les proposons à tous les pays du monde qui doivent faire face au terrorisme, partout où c’est nécessaire, Israël sera à côté de ceux qui combattent le terrorisme qui est un phénomène illégitime et inacceptable qui doit être combattu dans la scène internationale. Israël dit au Sénégal et à tous ses amis en Afrique que leur besoins peuvent être répondus par des experts israéliens et cela dans le cadre de la coopération des deux pays et nous le faisons avec beaucoup de sérénité puisque cette guerre doit être partagée par tous les pays, comme nous attendons bien sûr de nos frères et de nos amis de soutenir l’Israël quand nous sommes attaqués par le terrorisme», a soutenu M. Hassid.

ksonk@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

  1. je remercie son excellence pour ce interview qui concerne non seulement le Sénégal mais la sous région sahel saharien. pourquoi Israël n’adhère pas à la lutte contre le terrorisme au sahel.?
    il faut inciter nos dirigeants à faire Israël leur partenaires au g5 sahel par e,emple

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here