PARTAGER

Assane Diouf a été relaxé par le juge du tribunal Correctionnel de Dakar ce mardi 8 janvier 2019. Poursuivi pour insultes d’un ministre du culte, 5 ans de prison avaient été requis par le parquet contre Assane Diouf.

Au motif d’une démence (conduite dépourvue de raison, Ndlr), le juge l’a relaxé et ordonné une hospitalisation dans une structure psychiatrique.

Connu sur la plateforme de vidéo Youtube, Assane Diouf devra cesser cette activité. En effetn le juge lui a interdit  de faire des interventions à la télévision, dans une radio ou sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here