PARTAGER

Après une longue léthargie, les Libéraux du Fouladou ont retrouvé leur entrain en se rassemblant à Vélingara pour écouter les directives de leur direction, et se mobiliser pour les batailles électorales à venir, notamment la Présidentielle, où ils vont soutenir la candidature de Karim Wade.

Le Parti démocratique du Sénégal (Pds) n’est pas mort dans le département de Vélingara. Il l’a démontré, mercredi passé, à sa permanence au quartier Centre1, lors d’une réunion d’information convoquée par le Secrétaire général départemental de la fédération, Mamadou Bayo. L’unique salle du siège s’est révélée trop exiguë pour contenir la centaine de militants qui avaient tenu à renouer avec les activités de la formation politique de Me Abdoulaye Wade. Mamadou Bayo a déclaré : «Nous avons convoqué 2 responsables par commune, mais de vieux militants ont tenu à être là, à prouver qu’ils sont encore fidèles à Me Wade et au Pds.»
Au cours de la rencontre, les Libéraux du Fouladou ont partagé une lettre du parti qui leur demande, selon M. Bayo, de «réactualiser la liste des militants, ne mettre sur les fiches que les militants qui ont une carte d’électeur. Et après nous allons préparer le renouvellement des instances de base. Chaque section va rentrer avec ses fiches et s’atteler à la remobilisation et à l’identification des militants et poursuivre la massification du parti».
Le Secrétaire départemental du parti a indiqué par ailleurs : «La section Pds de Vélingara opte pour la candidature de Karim Wade à la prochaine élection présidentielle. Au prochain congrès, que Karim soit là ou pas, c’est lui notre candidat. Maintenant, il faut reconnaître que le responsable national du parti reste et demeure Me Abdoulaye Wade. En tout cas jusqu’à ce qu’un congrès en décide autrement.»
Auparavant, les militants libéraux ont réceptionné la permanence, «réhabilitée à partir des cotisations des militants qui l’ont équipée en chaises».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here