PARTAGER

Accusant les autorités d’installer leur négociation dans l’enlisement : Le Sames répond par la centralisation des urgences dès lundi

«L’Etat du Sénégal a encore un fois raté le rendez-vous avec l’histoire pour l’apaisement du secteur de la santé.» C’est ce qu’a fait savoir le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) qui regrette le fait que les réunions tenues avec les autorités n’ont pas été fructueuses. Dans un communiqué, le Bureau exécutif national du Sames informe que «l’absence des données statistiques de base et de simulation d’impact» ne leur a «pas permis d’avoir des discussions fructueuses». Le Secrétaire général dudit syndicat qui informe qu’une autre réunion était prévue hier, avec les différentes parties prenantes en charge de réunir tous les éléments statistiques, financiers et légaux et réglementaires nécessaires pour éclairer la décision de l’autorité, déplore «le manque de préparation de cette réunion». D’après Boly Diop, le Sames «a constaté que le résultat escompté d’opérationnaliser la retraite à 65 ans n’a pas été atteint». De même, Dr Diop souligne qu’en «faisant le point sur les différents points de revendication, le Sames a dû constater que seul le prêt équipement a été l’objet d’un décret signé pour application à la fin du mois de mars». Boly Diop et ses camarades fustigent également «les multiples réunions techniques, la rencontre décisive avec le Premier ministre reportée de semaine en semaine alors qu’au même moment, des propositions concrètes sont faites aux autres organisations». «C’est pourquoi après trois reports de réunion, des décrets qui dorment sur la table du président, une tentative maladroite d’installer nos négociations dans l’enlisement, le Sames dit que trop c’est trop», a-t-on déclaré. Pour se faire entendre, les médecins informent qu’ils vont «reprendre la lutte par leur plan d’actions qui va débuter par la centralisation des urgences à partir du lundi 26 mars».
dkane@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here