PARTAGER

En plus de ses fonctions de maire, Khalifa Sall a également perdu son statut de conseiller municipal. Le préfet de Dakar, Alioune Badara Samb a procédé à son remplacement par l’ancien ministre du régime libéral, Babacar Ndao. Responsable au Parti démocratique sénégalais, ce dernier était le suppléant de Khalifa Sall à Grand Yoff lors des Locales du 29 juin 2014. Au-delà Assa Diop, Bane Ndiaye et Mamadou Ndoye ont aussi fait leur entrée dans le conseil municipal en remplacement de conseillers démissionnaires ou décédés.
bgdiop@lequotidien.sn

2 Commentaires

  1. Si l’article 136 du CGCT prévoit effectivement la révocation, ni cet article, ni les suivants ne prévoient l’intervention du préfet pour pourvoir au remplacement du révoqué. Encore une application « dynamique » du droit ?

  2. Si l’article 136 du CGCT prévoit effectivement la révocation, ni cet article, ni les suivants ne prévoient l’intervention du préfet pour pourvoir au remplacement du révoqué. Encore une application « dynamique » du droit ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here