PARTAGER

Quand Eléphants et Lions se croisent, ce n’est jamais facile. Il y avait un air de nostalgie entre le coach marocain et «ses» Ivoiriens à qui il a «offert» la Coupe d’Afrique en 2015. Ce Hervé entre Renard et les Eléphants de Ibrahima Kamara était très attendu et au coup de sifflet final, c’est le Français qui l’a remporté (1-0) grâce à des Lions qui ont sorti un Atlas de maîtrise du jeu jusqu’au bout.
La Côte d’Ivoire se retrouve dans la même situation que le Sénégal puisqu’elle devra jouer une finale avec la Namibie qui a perdu hier devant l’Afrique du Sud (0-1). En revanche, les deux Aigles (de Carthage et du Mali) volent encore à la même altitude avec leur match nul pourtant pas… nul (1-1). Avec 4 points au tableau, la hiérarchie a été respectée dans ce groupe. En attendant Mauritanie-Angola aujourd’hui.

hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here