PARTAGER

C’est une première au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. Un forum international pour la maîtrise globale des risques sera organisé à Dakar. Cette rencontre va s’ouvrir les 3 et 4 octobre prochains. Une occasion pour les organisateurs et le monde du travail de construire ensemble une culture de la prévention des risques professionnels et de préserver les acteurs.

Preventica international s’ouvre à Dakar les 3 et 4 octobre prochains. Ce forum international pour la maîtrise globale des risques est une première au Sénégal et en Afrique subsaharienne. Ce sera l’occasion pour les organisateurs de ce forum, en étroite collaboration avec la Caisse de sécurité sociale, les entreprises, les salariés et le monde du travail en général, de construire une véritable culture de la prévention en Afrique de l’Ouest. A cet effet, 96 exposants, plus de 100 partenaires et 52 conférences seront au service de la prévention du risque professionnel en Afrique. La rencontre va proposer aux autorités, professionnels, experts employeurs et travailleurs un espace d’échanges et de réflexions autour des thèmes de la sécurité et santé au travail, de la sécurité routière, incendie, sûreté et malveillance entre autres thèmes.
Les acteurs promettent de créer des échanges entre les grands acteurs politiques, économiques et institutionnels. Des formations seront dispensées dans différents secteurs, notamment dans le domaine du tourisme. «Des mesures de sécurité qu’il faut notamment prendre pour inciter les touristes à venir dans le pays de la Téranga dans un contexte marqué par le terrorisme par exemple», lance Patrice Lassalle-Bareilles, directeur général de Preventica international. Marie Diallo, directrice de la Prévention des risques professionnels à la Caisse de sécurité sociale, s’adressant aux salariés, soutient qu’ils seront formés pour qu’ils puissent préserver leur vie. Des séances de démonstration de gestes élémentaires de survie. «On voit que le paysage de Dakar est envahi par de grands immeubles qui sortent de terre et qui ne sont pas sans risques. Des architectes vont venir à cette rencontre pour nous faire part de leurs réflexions sur la question», annonce le directeur de Pre­ventica international. En­semble, les acteurs vont sensibiliser le monde du travail et développer des réflexes de sécurité et enfin réduire les accidents mortels de travail qui ne cessent d’augmenter. Ils sont passés de 2,3 millions à 2,6 millions cette année, selon Karim Cissé.
Au-delà de l’enjeu prévention, le forum positionne le Sénégal en termes de leadership pour les stratégies de prévention de risques professionnels pour l’Afrique de l’Ouest. «C’est important d’abriter ce forum qui a un contenu scientifique très relevé», estime Karim Cissé, directeur du Travail et la sécurité sociale. Mais c’est aussi un enjeu économique. Puisque, souligne-t-il, une bonne maîtrise globale des risques permet de renforcer la productivité et d’améliorer la qualité au travail et la compétitivité de nos entreprises. Cette activité participe, selon lui, à la valorisation du capital humain qui est un des axes du Plan Sénégal émergent.
Preventica est organisé en France depuis 1997. Cet évènement professionnel existe au Maroc depuis 2014. Cette année, il propose une édition au Sénégal pour répondre aux attentes des décideurs des pays de l’Afrique de l’Ouest en matière de prévention.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here