PARTAGER

Dans son objectif de retrouver la saison prochaine la Ligue 1 avec le Fc Sochaux, Omar Daf opte pour des renforts à fort accent sénégalais.

Entre Omar Daf et Sochaux, c’est une longue histoire. Hormis un intermède à Brest (2009-2012), l’ancien défenseur des Lions n’aura connu que le club doubiste durant sa carrière professionnelle (1997-2013). Et c’est tout naturellement qu’il a rejoint le staff sochalien lorsqu’il a raccroché les crampons. Nommé sur le banc en novembre 2018, après avoir été coach intérimaire à deux reprises, Omar Daf, âgé aujourd’hui de 43 ans, fait partie des meubles du club.
Une titularisation sur le banc qui n’a pas du tout été un fleuve tranquille pour lui et aussi pour Sochaux qui en est à sa sixième saison consécutive en Ligue 2, après une 14e place peu flatteuse cette année.
Mais il y a néanmoins des motifs d’espoir pour l’avenir. D’abord avec la nouvelle donne liée au statut du club doubiste, désormais propriété du groupe chinois Nenking. Ensuite avec l’option prise par l’ancien adjoint de Aliou Cissé de cibler des joueurs sénégalais comme renforts. A l’image de sa dernière recrue Joseph Lopy.
Agé de 28 ans, l’ancien de Diambars a quitté Orléans, relégué en National (D3 française), pour s’engager les trois prochaines années en faveur du Fc Sochaux où il avait joué de 2011 à 2015. Lopy va ainsi retrouver trois autres Sénégalais : le défenseur Christophe Diédhiou, l’attaquant Abdoulaye Sané et le milieu récupérateur Ousseynou Thioune. Ce dernier est passé par le Maroc et l’Espagne avant de s’engager la saison dernière pour deux ans en faveur de l’équipe de Daf.
D’ailleurs, Pape Boubacar Gadiaga, l’entraîneur de Diambars, a salué les retrouvailles Lopy-Thioune, deux anciens pensionnaires de l’Institut. «Avec Ousseynou Thioune et Joseph Lopy, Sochaux aura deux milieux de caractère capables de se projeter vers l’avant. Ce sera une très bonne association qui va apporter de la technicité mais aussi de la combativité», a-t-il confié à nos confrères de l’Aps.

Après Joseph Lopy, Arial Mendy annoncé
Mais cette liste sénégalaise pourrait s’allonger dans les prochains jours. En effet, après l’arrivée de Joseph Lopy, le défenseur Arial Mendy serait en bonne position pour rejoindre le camp de Omar Daf.
Prêté par le Rc Lens à Orléans, le latéral gauche a été relégué en National 1 suite à l’arrêt anticipé du championnat de Ligue 2.
Sochaux a ainsi saisi l’occasion pour s’intéresser au profil de Mendy, toujours sous contrat avec Lens, en entamant des discussions.
Mais faut noter aussi que si des Sénégalais arrivent d’autres s’en vont. En effet, informe wiwsport, Daf a été obligé de se séparer de jeunes espoirs sénégalais. A savoir Sofiane Diop et Amadou Dia Ndiaye qui font partie d’un lot de six départs.
Le milieu de terrain offensif, Sofiane Diop, prêté par l’As Monaco, avait rejoint Sochaux en qualité de joker. Il a joué 15 matchs en inscrivant un but et délivrant une passe décisive.
En manque de temps de jeu à Metz, Dia Ndiaye avait rejoint Sochaux sous forme de prêt pour une durée de 6 mois sans option d’achat. Le jeune joueur formé à Géné­ration Foot a disputé 5 mat­chs et a offert une passe décisive.

«Pour Sochaux, le Sénégal est une priorité en raison de son potentiel footballistique»
Au-delà des relations particulières entre Daf et Sochaux, il faut noter que cette démarche consistant à cibler des joueurs sénégalais fait partie de la politique du club, comme l’avait rappelé lors d’un de ses passages à Dakar, le coordinateur du recrutement du club français, Raphael Sherrer.
«Le Sénégal est une priorité en raison de son potentiel footballistique», avait insisté le responsable sochalien qui a passé plusieurs jours au Sénégal où il avait pris part à un tournoi organisé à Saly-Portudal pour des scouts de grands clubs européens. «Ce tournoi était la passerelle pour recréer du lien et essayer de créer des profils qui répondent à nos attentes», avait-il souligné dans des propos rapportés par France Football. Avant de poursuivre : «Ce qui est intéressant, c’est qu’on trouve (dans ce pays) des joueurs modernes qui allient football technique et athlète», a dit Sherrer, faisant part de l’ambition de son club de créer une stratégie sur le continent africain, notamment au Sénégal.
Rappelons que dans un passé récent, plusieurs internationaux venant du Sénégal, dont Nguirane Ndaw et Badara Sène au début des années 2000, ont fait leur apprentissage au Fc Sochaux avant de poursuivre leur carrière professionnelle dans d’autres clubs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here