PARTAGER

Gadio 3ème vice-président, Baldé président de la commission Énergie – La liste des présidents de Commission

Cheikh Tidiane Gadio 3ème vice-président de l’Assemblée nationale, Abdoulaye Baldé aux commandes de la commission de l’Energie ou Seydou Diouf à la tête de la commission des Finances… Pour le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, Macky Sall a bien servi ses alliés. Sans affaiblir son parti.

L’odeur des élections locales se fait sentir dans la composition du nouveau bureau de l’Assemblée nationale. Chef de la coalition Benno bokk yaakaar, Macky Sall a décidé de s’ouvrir davantage afin de consolider la majorité présidentielle en servant les alliés de la dernière heure. Cheikh Tidiane Gadio remplace poste pour poste Abdou Mbow en tant que 3ème vice-président de l’Assemblée nationale. L’ancien ministre des Affaires étrangères récolte les fruits de son soutien au candidat Macky Sall lors de la dernière Présidentielle. Abdou Mbow, lui, migre à la tête de la commission des Affaires étrangères, des Sénégalais de l’extérieur et de l’intégration africaine jusqu’ici occupé par Pape Sagna Mbaye qui prend les rênes de la commission du Développement durable et de la transition écologique.
Abdoulaye Baldé devient président de la commission de l’Energie et des ressources minérales. Avec cette commission, le maire de Ziguinchor tient un trésor de guerre pour tenter de stopper la progression de Ousmane Sonko dans la région Sud en perspective des Locales. Seydou Diouf récolte les fruits de ses travaux sur les réformes de l’Assemblée nationale. Le leader du Ppc de feu Mbaye Jacques Diop occupe la tête de la stratégique commission des Finances et du contrôle budgétaire. Il effectue un jeu de chaises musicales avec Dieh Mandiaye Ba, nouvelle patronne de la commission des Lois, de la décentralisation, du travail et des droits humains.

Yaye Mané Albis enfin !
Ibrahima Abou Nguette est promu président de la commission des Affaires économiques. Le leader de Initiative pour une politique de développement (Ipd), originaire de Podor, était parti seul lors des Législatives de 2017 tout en revendiquant son appartenance à la mouvance présidentielle. Les alliés servis, ce n’est le cas de Aïssata Tall Sall. La députée-maire de Podor, absente hier, devra attendre, contrairement à Modou Diagne Fada, Cheikh Tidiane Gadio et Abdoulaye Baldé. Toujours dans la liste des vice-présidents, Awa Guèye qui a cédé son fauteuil à sa sœur de parti, Yetta Sow, prend les commandes de la commission de la Santé, de la population, des affaires sociales et de la solidarité nationale. Pour la 8ème vice-présidente, Yaye Mané Albis a été enfin portée au pinacle, sous les ovations de toute la salle. Responsable de Bokk gis gis, l’ancienne sénatrice remplace Fatma Diop qui avait supplanté la candidature de Pape Diop l’année dernière grâce à la loi sur la parité.
Chez les secrétaires élus, Nicolas Ndiaye fait son entrée, quittant ainsi la commission de l’Urbanisme, de l’habitat, de l’équipement et des transports. Une commission qui devient commission de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat, des infrastructures et des transports et qui devrait revenir au groupe Liberté et démocratie. Ce dernier cède du coup la commission Culture et communication dirigée désormais par Samba Demba Ndiaye en remplacement de Mamadou Lamine Diallo. Jusqu’ici secrétaire élu, Bounama Sall, leader des jeunes du Ps, assure la présidence de la commission de l’Education, de la jeunesse, des sports et des loisirs. Pour la Questure de l’Assemblée nationale, le duo Daouda Dia et Awa Niang a été reconduit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here