PARTAGER

Les patients de l’Hôpital principal de Dakar (Hpd) peuvent découvrir leurs nouveaux centres de traitement. Après de longs mois de travaux, les infrastructures sont désormais prêtes à accueillir les malades. L’établis­sement a procédé hier à l’inauguration de nombreux services médicaux financés par la Banque de l’habitat du Sénégal (Bhs) à hauteur de 158 millions 535 mille 600 F Cfa dans le cadre de la Responsabilité sociétale de l’entreprise (Rse). Il s’agit de l’entrée principale de l’hôpital, du nouveau service de consultations externes médicales, du bloc opératoire abritant dix salles chirurgicales rénovées et équipées. Egalement, le pavillon de cardiologie rénové, doté d’une nouvelle unité de soins intensifs cardiologiques, un scanner et des explorations cardiologiques, neurologiques et pneumo-allergologues et enfin un incinérateur pour déchets, entre autres. Présent à la cérémonie, le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, a tenu à remercier le médecin général de brigade Momar Sène, directeur de l’hôpital, et ses collaborateurs et rappelle que «le capital humain reste la plus belle richesse. Des hommes bien formés, mais des hommes saints et si les conditions sont réunies pour que les Sénégalais n’aient plus à s’exporter» pour se soigner.
Pour Momar Sène, «toutes ces réalisations, combinées à une formation de qualité des ressources humaines, ont permis le démarrage de beaucoup d’activités médicales ces derniers mois au seul bénéfice de nos malades». Cepen­dant, il exhorte «tous les usagers de l’hôpital, personnels, patients comme accompagnateurs, à cultiver ce sens élevé du bon usage du bien public et qui doit constituer l’adjuvant nécessaire au maintien en l’état et à la pérennisation de nos réalisations».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here