PARTAGER

« Aujourd’hui vu la situation, on travaille sur trois scénarios de reprise des cours. Mais le scénario le plus probable pour la reprise des enseignements c’est en début juin », a déclaré dans les colonnes de L’Observateur le ministre de l’Education. Mamadou Talla dont les services ont démenti une réouverture de l’écoule ce 4 mai, va déposer une plainte contre X.

Par ailleurs, le ministre assure que l’année ne sera pas perdue. « Il y aura pas ni année blanche ou année invalide. C’est ce qui est le plus constant. Et tous les acteurs travaillent pour que l’année soit sauvée ».

2 Commentaires

  1. « Il y aura pas ni année blanche ou année invalide. .. » Ce n’est pas du français correct, pour un journaliste que vous êtes sensé être.
    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here